Aujourd’hui, on se retrouve pour un article concernant la responsabilité élargie du producteur. Mais alors que signifie cette expression ? 

Tout d’abord, nous allons définir le concept et l’expliquer. Puis, pour compléter la définition, il est intéressant d’avoir un exemple concret français, celui de LEKO. Le principe de la responsabilité élargie du producteur ou REP se concentre sur l’approche de politique environnementale. Notamment à ce qui se passe après la consommation des produits, comment le producteur prend en considération les déchets qu’il peut générer une fois le produit consommé. 

1- Le Principe de REP : responsabilité élargie du producteur

Le principe de REP ou responsabilité élargie du producteur est créé en 1975 en France. Ce principe a par ailleurs été historiquement un des premiers à être fait en France. Il sert à faire peser la charge de la gestion de la fin de vie des produits. Selon le principe du pollueur-payeur inscrit dans la charte de l’environnement : “Toute personne doit contribuer à la réparation des dommages qu’elle cause pour l’environnement.” Ce sont des mesures de protection de l’environnement et de favoriser une gestion plus rentable des déchets. La France est l’un des pays européens qui a eu le plus recours à ce principe de REP. Elle compte une vingtaine de filières nationales qui gèrent ce principe de REP.  Suite à la  loi AAEGEC de 2020, l’évolution proposée est d’élargir le principe a plus de domaines et de filiales. En 2025, il est également prévu pour plus de 25 familles de produits contre 14. Avant la promulgation de la loi AAEGEC, le principe a entièrement été revu. 

2- LEKO :

En France, c’est l’organisme LEKO qui s’intéresse à cette question de la responsabilité élargie du producteur. Afin de pouvoir déclarer l’enregistrement des entreprises soumises au principe du REP. L’approche de LEKO se base sur 3 principes : simplicité, transparence et partenariat. Cela veut dire que la simplicité des démarches est une plus claire et que l’éco-organisme favorise une bonne communication entre les producteurs et les familiarise avec le principe du REP. Pour que les producteurs soumis à cette règle soient bien accompagnés dans leurs démarches.  La transparence est une valeur importante pour LEKO car cet organisme n’a rien à cacher.  Il veut réduire la quantité d’emballages mis en place sur le marché. Afin de réduire l’impact des déchets sur l’environnement. Enfin, il y a le partenariat. Car comme dit le dicton: “Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin.” LEKO tisse des liens très forts avec tous les acteurs du recyclage et propose d’optimiser la chaîne de l’emballage. 

Donc si vous êtes producteur, n’oubliez pas de faire votre inscription maintenant. 

Laisser un commentaire